En 2021 moins de 1 % de mortalité

Réseau de suivi des dommages forestiers du DSF

Depuis 1989, chaque année, environ 12 000 arbres (dans près de 600 placettes installées en forêt tous les 16 km sur le territoire*) sont observés** sous l’égide du Département santé des forêts (DSF). Il s’agit d’évaluer leur état de santé au travers de critères symptomatologiques comme le manque de feuillage, les mortalités de branches, les mortalités d’arbres… Ce dernier critère est le premier en matière de santé des forêts : en 2021, celle-ci s’est maintenue en dessous du seuil de 1 %. Sur l’ensemble du territoire, les observations montrent une hétérogénéité dans l’état de santé des forêts. « Elle traduit la multitude de stations, milieux, contraintes de vie, essences… qui composent la forêt française, ainsi que les aléas subis et la vitesse de réaction des essences », remarque le DSF.

« En 2021, le réseau montre l’effet des dernières années de sécheresse. Les placettes concernées par des mortalités d’arbres sont en augmentation », indique le département santé des forêts. « Toutefois, La mortalité générale sur le réseau est faible (inférieure à 1 %) mais elle est en augmentation ces dernières années, chez les feuillus mais surtout chez les résineux. »

Lire la suite…

© 2022, Forum de Forêts Alternatives du Jura  Mentions légales
Dernière mise à jour du site : dimanche 4 décembre 2022