De l’utilité du bois et des arbres morts

Connaître, protéger et promouvoir les vieilles forêts, le bois mort et les arbres-habitats Les vieilles forêts naturelles abritent des valeurs diverses : écologiques, scientifiques, socio-économiques, esthétiques, spirituelles et culturelles. Les caractéristiques écologiques importantes sont l’abondance et la diversité du bois mort et le nombre élevé de vieux arbres et d’arbres-habitats.

Les arbres morts et les arbres-habitats sont des éléments essentiels de l’écosystème forestier, par exemple comme base de vie pour des milliers d’espèces d’animaux, de plantes, de champignons, de mousses et de lichens. De plus, le bois mort joue un rôle pour la régénération des forêts, contribue à la protection contre les chutes de pierres et les avalanches, stocke l’eau, les nutriments et le carbone, qui sont partiellement transférés dans le sol pendant la décomposition du bois.

L’un des objectifs de la gestion forestière moderne proche de la nature est de préserver et de promouvoir les arbres-habitats et le bois mort dans les forêts exploitées afin d’y conserver les espèces associées à ces habitats. D’autre part, les forêts non exploitées sont indispensables au maintien d’espèces très exigeantes. Cette plate-forme Internet a pour but d’accroître la connaissance et l’appréciation des vieilles forêts, des arbres-habitats et du bois mort. Nous vous invitons à en apprendre davantage à ce sujet. Vous y trouverez un large éventail d’informations allant du contexte écologique à la mise en œuvre dans la pratique forestière.

Accéder au site.

Autres documents.

Plaquette les vieux arbres protégez les
Bois morts et vieux arbres, piliers du fonctionnement des écosystèmes forestiers
Le Courrier de la Nature N° 308 - Le bois mort - Un milieu bien vivant à reconsidérer - Janvier-février 2018
© 2022, Forum de Forêts Alternatives du Jura  Mentions légales
Dernière mise à jour du site : dimanche 4 décembre 2022